Rudi Ropertz, Allemagne

Rudi Ropertz : Multiple champion du monde.

(Original version of the interview follows – in english)

Rudi

Bonjour et merci d’avoir accepté notre entrevue.

 Q: Premièrement, pourriez vous vous présenter en quelques mots?

A: Je vis en Allemagne, dans la ville de Borken (40 000 habitants) où je possède une vielle ferme et un terrain avec 20 000 m2. Je fais des courses de chien de traineau depuis 1982. Je travaillais dans la construction en bâtiment, mais depuis dix ans je suis à la retraite. Le chien de traineau est ma passion.

 

Q: Comment est-ce que votre passion pour les chiens de traineau a-t-elle commencée?

A: Cette passion a commencé en 1980 avec mon premier Husky Sibérien. C’était un cadeau pour ma femme.

 

Q: Comment était votre première course?

A: Ma première course était à Nettethal. C’était une course sur terre en 1983 et je courrais avec trois Huskys Sibériens qui tiraient une voiture vide.

 

Q: Quels sont vos meilleurs souvenirs de course?  

A: Lorsque j’ai gagné les championnats d’Europe avec six Huskys Sibérien à Mouthe (France) en 1984.

 

Q: Quelles sont les 3 courses réputées dont vous êtes fière et pourquoi?

A: La première est celle du Rondy en 2005 à Anchorage (Alaska). J’étais un rookie et j’ai fini second juste derrière Egil Ellis.
La seconde est celle des championnats du monde au Canada, où j’ai gagné en huit chiens et en illimité (open).
Enfin, la troisième et pas la moindre était la Pirena, dans les Pyrénées (une course à étape de 450km en Espagne). J’y ai participé trois fois de 2002 à 2004 et j’ai gagné à chaque fois.

 

Q: Quel est l’atout le plus important qu’un chien doit avoir?

A: Un bon chien doit avoir le désir de courir. Aussi il doit avoir un caractère sûr et bon, et il doit courir vite.

 

Q: Combien de chiens avez vous normalement au chenil?

A: Il y a deux ans, quand je faisais des courses régulièrement, nous avions généralement trente chiens (en comptant les vieux et les jeunes) dans notre chenil. Maintenant je souhaite faire des courses seulement pour le plaisir et nous avons gardé dix neufs chiens au total.

 

Q: Quels sont vos buts?

A: Mon but est de faire des courses de chien de traineau le plus longtemps possible avec une bonne santé.

 

Q: Avez-vous des conseils pour les autres coureurs ou pour les débutants (sur l’entrainement, la nutrition, l’équipement, etc.)?

A: La chose la plus importante est que les chiens se sentent bien. Il doivent avoir de la bonne nourriture et être en bonne forme. Nos chiens mangent de la nourriture sèche et de la viande. Aussi nous donnons de la poudre Mobil and fit Joint (c’est pour la stabilisation des ligaments et joints avec des compléments nutritionnels ciblés) c’est avec de la Glucosamine. Cela marche très bien.
Entrainer de la bonne façon est aussi très important. L’entrainement doit rester de l’entrainement – pas une course. Il doit servir à construire les muscles et à faire progresser le chien. Nous entrainons avec un kart lourd et lentement. Si vous faites des entrainements convenablement, les chiens deviendront rapides par eux-mêmes. Quand j’entraîne sur la neige, le tapis est toujours sur le sol pour que je puisse ralentir les chiens quand ils vont trop vite. Pour les débutants, mieux vaut apprendre avec un petit chenil et une petite équipe.

Merci d’avoir pris le temps de nous répondre, c’est très apprécié.


 Hello and thank you for having accepted our interview.

Q: First, could you present yourself in a few words (Where do you come from? Where do you live? How long have you been racing? What’s your job – are you a professional sled dog racer?)

A: I’m from Germany and I live in Borken (40 000 people) in an old farmhouse with 20 000 qm. I have been racing since 1982.  My job was building houses or flats but since 10 years I’m pensioner. Sled dog racing is my passion.

 

Q: How have your passion for sled dogs started?

A:  My passion for sleddogs started in 1980 with my first Siberian Husky. It was a gift for my wife.

 

Q: How was your first race (Which class? Where and when?)

A: My first race was in Nettethal . It was a dry land race 1983 and I started with 3 Siberian Huskies pulling an empty car.

 

Q: What are your greatest race memories?

A: The winning of the European championship with 6 SH in Mouthe (F) 1984.

 

Q: What would be your 3 top races done you are proud of? Why?

A: One of them was the Rondy 2005 in Anchorage. I started as a rookie and I finished 2nd just behind Egil Ellis.
Then, the World championship in Canada, where I won the 8-dog class and the unlimited class.
Last, but not least, the Pirena ( 450 km stage race in Spain, Pyrenäen) I started 3 times from 2002 till 2004 and I won every year.

 

Q: What is the most important thing a dog should have (mentally or physically)?

A: A good dog must have the desire to run. Also it must have a good character and sure, it must be fast.
Q: How much dogs are you used to have in your kennel?

A: 2 years ago, when I still was a regular racer, we usually had 30 dogs (old and young dogs included)  in our kennel. Now I wish to run only for fun and we have got 19 dogs totally.

 

Q: What are your goals?

A: I wish to run with my dogs as long as possible with good health.

 

Q: Do you have any advices for sled dog racers or beginners (on dog training, feeding, equipment, etc.)?

A: The most important thing is, that the dogs are feel good.  They must have good food and a good shape.  Our dogs eat dry food and meat. Also we give Mobil and fit Joint Powder (it’s for stabilizing ligaments and joints with targeted nutritional supplements) it’s with green lipped mussel and Glucosamine. This works very good.
The right training is also very important. Training is training – not a race.  The training is for building muscles and conditions. So in the training, we train with a heavy cart and not fast. If you make the right training, the dogs will be fast from themselves.  By training in snow, the matt is always down. So I can brake with the feet, if the dogs are too fast.
For beginners it is good to learn with a smaller team.

 

Thank you for having taken the time to answer, it’s appreciated. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.